Astuces MPG - Mon petit Gazon

7 astuces pour gagner à Mon Petit Gazon / MPG

 

Si on aime le football et en particulier la ligue 1, Julien Cazarre et même le CFC, impossible de ne pas aimer Mon Petit Gazon AKA MPG. Une ligue fantasy développée par 3 français pour la déconne et ça se ressent. C’est un bon moyen de se marrer entre potes et on s’intéresse forcément à tous les matches de Ligue 1…et ouais même un Troyes-Angers a un certains cachet désormais. Chez Kool Stuff, évidemment, on y joue depuis quelques années. Après une présentation du concept, on vous donnera quelques astuces de champion.

Mise à jour : 31 janvier 2018

Pas mal de nouveautés comme chaque année et notamment l’arrivée des ligues à 10 joueurs.

Le concept MPG

Pour ceux qui ne connaissent pas, le principe est simple et se déroule en trois étapes.

Trouver des potes

On commence par réunir sa bande pour créer une ligue de 4, 6, 8 ou désormais 10 équipes. Ça parait simple comme ça, mais c’est très important de bien choisir les participants car il y en a toujours un qui finit par lâcher la compétition au bout de trois défaites. Bien que je prenne un malin plaisir à les battre sans merci, il faut admettre que cela déséquilibre la compétition.

Le mercato

Ensuite vient la partie la plus excitante : le mercato. Chaque joueur dispose de 500M€ (tout le monde est subventionné par le Qatar dans MPG). Chacun fait ses enchères pour constituer une équipe compétitive de joueurs de Ligue 1. Un peu comme n’importe quel club de Premier League en fait. Chaque joueur n’étant disponible que pour un seul participant, il faut bien miser dès le départ et, c’est ce qui fait le charme de ce jeu. L’arrivée du black market permet de se rattraper d’un mercato raté voire d’avoir une stratégie d’enchères particulière (prendre tous les gardiens par exemple).

Le championnat

Le championnat commence alors, et se joue en phase aller-retour. Le résultat des matchs dépend des notes de joueurs, calculées à l’aide d’un algorithme développé par les équipes de MPG. Les matchs se gagnent selon les performances réelles des joueurs de L1. On peut marquer :

  • des buts réels : chaque but réellement inscrit en L1 est automatiquement retranscrit dans le jeu.
  • ou des buts « MPG » : basés sur les notes des joueurs. si la note d’un joueur est supérieure à la moyenne de la ligne défensive devant lui, il gagne son duel mais perd des points pour la prochaine ligne défensive. Si sa note est toujours plus élevée lorsqu’il arrive face au gardien de buts, il inscrit ce fameux but MPG.

Pour pimenter ce système de base et inciter les joueurs à préparer leur équipe régulièrement, l’équipe MPG a prévu des bonus et des malus :

  • Si un joueur sélectionné dans MPG ne joue pas en L1, il sera automatiquement remplacé selon les choix préalables du coach MPG. Si le banc est vide, un joueur fictif « Rotaldo » le remplacera et aura une note de 2,5.
  • Quelques items pour booster son équipe ou handicaper son adversaire : on retrouve la désormais incontournable Zahia (+0,5 dans la note de tous les joueurs), la valise à nanard (Un but adverse est annulé) ou la Suarez (-1 au goal adverse) et Tonton Médecine (+1 sur la note d’un joueur).
Astuces MPG Mon Petit Gazon - 3-4-3

Vercoutre est bien aux cages, vous ne rêvez pas.

Voilà donc le concept du jeu. Maintenant on passe aux choses sérieures avec nos meilleures astuces MPG.

Comment gagner à MPG ?

Voilà 7 astuces qui ont fait leurs preuves, et, autant le dire vous allez nous remercier si vous êtes bons sur les enchères. Notre retour d’expérience donne clairement l’avantage aux équipes qui marquent des buts “réels” au lieu de miser sur les buts MPG qui sont difficiles à planter dès qu’il y a un gardien correct en face. Du coup, les astuces pour gagner à mon petit gazon partent de ce postulat.

1 – Prendre des gardiens titulaires beaucoup sollicités

Contrairement à ce que l’on croit, le gardien du PSG n’est pas le meilleur sur MPG. En effet, il ne sera jamais assez sollicité face à des équipes moyennes de ligue 1, et, il ne pourra pas avoir un score suffisamment élévé pour éviter les buts MPG. On note tout de même, que mis à part leurs matches boulettes, Trapp et Aréola arrivent à avoir des notes plus que correctes. Néanmoins le rapport qualité/prix incite à miser sur des bons gardiens de ligue 1 qui prennent peu de buts (#Vercoutre).

Pour les enchères pour votre gardien, on vous invite à procéder de la façon suivante :

  • 1er tour d’enchère :

Misez sur le gardien que vous souhaitez titulaire dans vos cages et un 3ème gardien à 1M€.

  • 2ème tour d’enchère :

Si vous avez réussi à avoir le gardien que vous vouliez : Prenez son remplaçant en club. Pour 2 bonnes raisons, d’une part, il faut 2 gardiens minimums sur MPG et, d’autre part, on est jamais à l’abri d’une blessure ou d’une suspension.

Si vous n’avez pas réussi à avoir le gardien que vous vouliez : Retournez au 1er tour d’enchère => Misez sur le gardien qui reste que vous souhaitez titulaire dans vos cages.

  • 3ème tour d’enchère :

C’est optionnel mais vous pouvez prendre un gardien titulaire d’une petite équipe. On se sait jamais.

2 – Utiliser le 3-4-3

J’entends déjà les frileux dire qu’il n’y a pas de bonus défensif si on ne mets que 3 défenseurs, et oui, et alors ? Vous jouez à  MPG pour faire des bons 0-0 dégueux ? Non, donc en misant sur le 3-4-3, cela favorise au maximum la présence de joueurs offensifs sur le pré au détriment des défenseurs qui ont un potentiel offensif moindre et qui peuvent toujours se planter et se taper un 2 (oui ca arrive aussi).

Le système à 3 défenseurs permet également de structurer sa composition à 6 ou 7 joueurs (hors ligue à 10) pour la défense :

  • 4 latéraux (avec des postes doublés)
  • 2-3 arrières centraux qui montent sur les coups de pieds arrêtés

Les 3 défenseurs libèrent une position offensive et donc augmentent le potentiel de buts réels des milieux et attaquants.

Une stratégie résolument offensive même pour la défense qui met en avant les défenseurs “attaquants” qui peuvent clairement avoir de bonnes notes pour couvrir nos arrières.

3 – Prendre des joueurs à vocation offensive

Vous l’aurez donc compris, chez kool stuff, on préfère l’attaque, et donc les buts “réels” :

  • Prenez des titulaires, mais bon ça c’est le b.a.-ba
  • Visez les tireurs de coups francs et de pénaltys, ça fait du buts réels en pagaille.
  • Laissez les autres gaspiller des centaines de millions sur Neymar et pariez plutôt sur des milieux qui occupent des postes d’attaquants en réalité (Coucou Thauvin).

Cette dernière théorie s’applique aussi en défense en prenant encore une fois des centraux qui montent et des latéraux buteurs.

4 – Miser sur un 1 ou 2 tops players

Soyons tout de même réalistes, MPG ne se gagne pas avec des Cabella. Il faut avoir un playmaker ou deux. Un espèce de Neymar moins cher pour vous permettre de libérer plus d’argent sur les autres postes également. L’idée ici, est d’assurer une bonne note en défense et des buts réels réguliers. Des joueurs à plus de 10 buts par saison font de très bons “top players”.

Quitte à investir un peu autant le faire sur ce genre de joueurs, les fameuses “re-stas” de la ligue 1. La vraie problématique aujourd’hui est que ces joueurs quittent souvent la ligue 1 une fois ce quota de but atteint pour aller au hasard en Premier League, et, chaque année il faut retrouver les joueurs avec ce potentiel.

5 – Avoir un effectif cohérent

La cohérence de son effectif MPG dépend du nombre de participant à sa ligue. On ne construit pas son groupe de la même façon pour une ligue à 4 que pour une ligue à 10. Un effectif pléthorique n’est pas forcément des plus utiles sur MPG d’autant que ça se paye cher. Cependant :

  • les ligues courtes (4 et 6 joueurs) doivent se baser sur un effectif réduit et sur la forme du moment des joueurs
  • les ligues longues (8 et 10 joueurs) doivent se baser sur un effectif plus large notamment compléter par des joueurs d’équipes de bas de tableaux (qui peuvent avoir une dynamique positive sur 3-4 matches) et sur les numéro 6 qui ont tendance à faire d’excellents remplaçants.

Toujours avoir en tête tout de même de limiter le nombre de joueur en quantité et miser sur la qualité des prises. En ayant un total entre 22 et 30 joueurs répartis de la façon suivante, si vous partez sur le système en 3-4-3, miser sur :

  • 2 gardiens (1 titulaire + son remplacant)
  • 6/8 défenseurs buteurs
  • 8/10 milieux buteurs + 2/4 milieux défensifs
  • 6/8 attaquants

6 – Avoir une stratégie d’enchères intelligente

Astuces MPG Mon Petit Gazon - Sepp Blatter au mercato

1er tour

Bien souvent, vos amis se jetteront sur les grands joueurs, donc gaspilleront beaucoup d’argent sur peu de joueurs et se retrouveront avec un budget énorme pour le reste des enchères. Tout le monde ne peut pas avoir Neymar et Cavani. L’idéal serait d’avoir une équipe quasi complète à la fin du premier tour. Vous avez donc tout intérêt à miser équitablement sur des valeurs sûres, à commencer par les gardiens.

Et surtout, n’attendez pas le dernier moment pour faire vos enchères (en mode posé tranquillement le soir… NON) en cas d’égalité, l’enchère est attribuée au premier qui l’aura composée.

2ème tour

Trés difficile à négocier, car la moitié des concurrents auront plein d’argent à dépenser sur peu de bons joueurs car des mecs intelligents les ont déjà pris au premier tour. Ici c’est une phase de renforcement, il faut penser à des remplaçants en cas de blessure ou de “Benzémute” aiguë chez vos attaquants. C’est également l’occasion de se remettre de la perte de certaines enchères.

3ème tour & co

Pas forcément utile, après 2 premiers tours rondement mené. Ca reste l’occasion lors de ce tour de :

  • répartir ses sous sur des joueurs prometteurs ou des blessés de haute volée qui finiront par revenir.
  • découvrir les joueurs des équipes improbables de ligue 1.

7 – Utiliser les bonus (hors valise à nanard) à domicile

Pour ceux qui ne le savent pas encore, il y a un intérêt à jouer à domicile sur MPG. En effet, en cas d’égalité de note MPG pour passer une ligne ou battre le gardien et bien l’avantage est à l’équipe qui reçoit.

Pour optimiser les bonus qui améliorent les notes de son équipe (la pillule et Zahia) ou baissent la note du gardien (Suarez), il vaut mieux les utiliser à domicile. L’idée est de planifier dès le début de la saison, les meilleurs moments pour utiliser les bonus sur les matchs joués à domicile. #fintacticien

Conclusion

 

Mise à jour : 31 janvier 2018. Voilà pour nos meilleures astuces, si vous souhaitez avoir le fichier excel des joueurs de ligue 1 2017/18 pour MPG qu’on a concocté et que vous pouvez compléter :

JE COMMENCE UN MPG

A lire également :

BLOGS : les meilleurs blogs et sites qui parlent de football

LIVRES : les meilleurs livres sur le football

DOCUMENTAIRES & REPORTAGES : les meilleurs documentaires et reportages sur le football

PODCASTS : les meilleurs podcasts football à écouter

STREAMING : les meilleurs plans de Kool Stuff

Si tu joues à Mon Petit Gazon, on a quelques conseils pour être champion sur MPG

EBOOK : notre guide des règles du football