Bretelles Bertelles - Cover

Bertelles, les bretelles belges – Test & avis

Porter un pantalon sans ceinture, c’est l’assurance d’une faute stylistique. Et quand on en a marre des ceintures, il ne reste qu’une seule solution : les bretelles. Comme le nœud papillon, on ne croise pas de bretelles à tous les coins de rue. Bertelles, une jeune marque Belge, s’est lancé le défit de remettre au goût du jour cet accessoire considéré par certains comme vieillot. Test & avis.

Bertelles

La marque

L’équipe de Bertelles ne manque pas d’humour (d’humour belge, pour être précis), et affiche fièrement sa longue expérience dans la bretelle, qui a démarré en 2015, au plat pays… C’est jeune, mais il faut bien commencer un jour. Et cette jeunesse, on la retrouve dans l’approche moderne d’un accessoire qu’on a jusqu’ici plutôt l’habitude de voir porté par nos grands-pères, ou par des traders des 90’s.

Le projet

Bien aidé par leurs deux mannequins, Berty, et son fiston, Foxy, Bertelles revise la bretelle d’antan avec un savant mélange de modernité, d’audace, mais aussi d’authenticité.

Berty et Foxy, pour vous servir.

Effectivement, Bertelles ne fait pas n’importe quoi, et respecte cet accessoire. Vous ne trouverez pas de bretelles à motifs Bob l’éponge, ou de couleurs flashy, Bertelles propose des bretelles qui se portent sérieusement (et qui se portent tout court).

La production

Chez Kool Stuff, on apprécie particulièrement les marques droites dans leurs bottes, qui ont une personnalité forte, et qui font leur possible pour produire leurs articles d’une façon qui leur ressemble. Bertelles, c’est une marque belge, qui dessine ses bretelles en Belgique, et qui les fabrique en Belgique, dans un atelier expérimenté Belge. Du 100% Belge, donc.

Avec son label HIB (handmade in Belgium), Bertelles nous fait le plaisir de nous inviter au pays de la frite (on est d’accord, c’est une invention française, mais c’est pour leur faire plaisir…), et de redécouvrir ce que nos voisins sont capables de faire.

Les produits

Bertelles propose un large choix de bretelles. Elles sont fines ou larges, existent dans plusieurs couleurs et motifs (chevron, denim, etc.), et sont à pince, ou à attaches en cuir.

Les bretelles de la gamme Superior, avec leurs attaches en cuir, sont plutôt réservées à ceux qui possèdent des pantalons à boutons adaptés au port des bretelles classiques. Elles sont très classes, mais puisque ces pantalons ne courent pas les rues, elles sont plutôt destinées à un public plus restreint. Même si elles peuvent être portées avec des pinces classiques, leur prix un peu plus élevé poussera logiquement le commun des mortels vers les gammes classiques à pinces.

Il y en a pour presque tous les goûts, puisque les couleurs sont sobres, toutes portables, sans donner l’air de vouloir trop en faire. Bertelles a une approche respectueuse de la bretelle, et ne sombre pas dans le ridicule. Et pour ça, c’est un grand bravo, et un grand merci !

Test

Je suis parti sur un modèle de bretelles fines, et sur un modèle de bretelles larges, afin de voir à avec quels styles ils pourraient chacun s’accorder.

Les bretelles larges rendent assez bien avec un look décontracté, t-shirt/jean.

Bretelles Bertelles - Shooting

Bretelles Bertelles - Shooting

Quant aux bretelles fines, je les ai enfilées avec une chemise, histoire de voir ce que ça rendait sur un style plus habillé, pour le boulot.

Bretelles Bertelles - Shooting

Je n’ai pas l’habitude de porter des bretelles (la dernière fois, je devais avoir 6 ans, en vacances chez ma grand-mère), et j’ai été plutôt surpris : effectivement, les bretelles, ça retient bien le pantalon…

Bretelles Bertelles - Shooting

Une fois remis de cette stupéfaction, je me suis aussi rendu compte que ça rendait assez bien, et que le fait qu’il n’y ait pas de ceinture ne posait pas de soucis (je ne porte moi-même jamais de pantalon sans ceinture). C’est particulièrement réussi, de mon point de vue, avec la chemise.  Ca donne un look de trader, sans non plus en faire trop, ce que je trouve assez sympa.

Les bretelles Bertelles, en elles-mêmes, semblent vraiment de qualité. Les bandes sont à la fois élastiques et robustes, grâce à une belle épaisseur.

Bretelles Bertelles - Shooting

Sur chaque paire de bretelles, on retrouve le logo de la marque Bertelles, un crabe, sur une pièce de cuir.

Quant aux éléments métalliques qui servent aux réglages et aux attaches, ils tiennent très bien, et sont même un peu difficiles à délocker, ce qui est plutôt très bon signe.

C’est donc un très bon plan grâce à Bertelles, qui vend ses bretelles à des prix tout à faire raisonnables puisqu’il faut compter à peu près 35€ pour une paire de bretelles fines, et une dizaine d’euros de plus pour des larges.

J’achète mes bretelles Bertelles

Commentaires