Best ofEDCPortefeuille

Comment choisir son portefeuille ?

By 16 avril 2018 Pas de commentaire
Comment choisir son portefeuille

Choisir son portefeuille soulève souvent énormément de questions. Comment doit-il être organisé ? Quel montant dois-je investir ? Où trouver des bons portefeuilles ? etc. Des questions que l’on se pose tous puisque c’est un accessoire que l’on utilise quotidiennement. Chez Kool Stuff, on est à la recherche permanente de l’optimisation de nos accessoires et outils pour se simplifier la vie.  Le choix d’un bon portefeuille fait partie des premières décisions à prendre. C’est d’autant plus important que cela va impacter le reste de nos accessoires. A travers cet article, on a voulu synthétiser les critères qui nous aide à chercher, trouver et choisir le portefeuille qui correspond le plus à nos besoins. On base nos choix sur 5 critères pour en finir avec les portefeuilles à papa pas adapté aux nouveaux usages.

5 critères pour choisir son portefeuille

Pour choisir son portefeuille, on se pose à chaque fois 5 questions. Voilà donc les réponses que l’on cherche :

  • Fonctionnalité : quelles fonctions doit remplir mon portefeuille ?
  • Dimension : quelle taille doit faire mon portefeuille ?
  • Format : quel modèle pour mon portefeuille ?
  • Matière : cuir ? métal ? tissu ? papier ?
  • Prix : combien suis-je prêt à investir ?

Quelles fonctions pour son portefeuille ?

C’est la 1ère et principale question à se poser lorsque l’on veut choisir son portefeuille. Le meilleur moyen d’y répondre est de vider son portefeuille actuel, ce qu’il nous reste dans les poches et garder uniquement ce que l’on doit et ce que l’on a envie de garder. Les fonctions d’un portefeuille sont souvent les mêmes à savoir transporter une pièce d’identité, des moyens de paiement et des cartes pour bénéficier de services  (carte de transport, badge d’accès, carte de fidélité…).

La pièce d’identité

Il faut le savoir mais il est obligatoire d’avoir des papiers d’identité sur soi. C’est toujours mieux si on ne veut pas finir au poste pour une simple vérification d’identité. En France, il y  3 pièces d’identité officielles et elles ont toutes une taille différente :

  • La carte nationale d’identité : format A7 (10,5cm x 7,4cm)
  • Le permis de conduire : format carte de crédit (8,5cm x 5,5cm)
  • Le passeport : format ID-3 (12,5cm x 8,8cm)

Quelle pièce d’identité garder ?” est la question à se poser car son choix va impacter le portefeuille. Le plus judicieux au quotidien étant évidemment de ne garder que son permis de conduire (nouveau format évidemment) et de laisser sa carte d’identité et son passeport à la maison.

Le nombre de cartes

On se demande souvent si on a besoin d’avoir toutes ces cartes de fidélité et il ne faut jamais se priver de faire le tri. En réduisant à l’essentiel on va se retrouver avec ses cartes bancaires, sa carte de transport et d’autres cartes de membre ou de fidélité. Avoir plus de 10 cartes nous semble aberrant pour un portefeuille. Si c’est le cas, il faudra partir sur une demi-valise (les portefeuilles à 3 ou 4 panels) ou plus simplement faire le tri. En réfléchissant bien, on ne pense pas que vous ayez besoin de plus de 10 cartes de façon hebdomadaire encore moins quotidiennement.

Les moyens de paiement

On va évoquer les 3 moyens de paiement physiques pour le principe :

  • les cartes bancaires
  • les pièces et billets de banque
  • les chèques

On passera rapidement sur un chéquier qui n’a pas sa place aujourd’hui dans son EDC. Les cartes bancaires sont évidemment indispensable mais encore une fois faut-il en avoir 6 ou 7 dans son portefeuille ? L’argent liquide lui est toujours bien là et est même indispensable grâce à nos amis commerçants qui prennent les cartes bleues uniquement à partir de 20€…

En réalité, on a quand même moins besoin de liquide qu’auparavant et 3 alternatives existent :

  • Acheter un portefeuille qui fait également office de porte-monnaie.
  • Garder sa monnaie dans les poches pour prendre un portefeuille plus fin
  • Avoir un portefeuille et un porte-monnaie séparé qu’on ne serait pas obligé d’avoir au quotidien

Quid des cartes RFID ?

On en entend beaucoup parler dans un mixte de réalité et de légendes urbaines : les arnaques aux cartes bancaires. Pour faire simple la majorité des cartes de crédit sont désormais équipées de la technologie RFID pour payer sans contact par transmission d’ondes. La possibilité de se faire arnaquer et de payer sans validation par code ou signature existe donc. Des portefeuilles existent désormais avec des matières “anti-RFID”. Cela peut être également un critère de choix pour un portefeuille.

Quelle taille de portefeuille ?

La taille de son portefeuille à 2 dimensions. D’une part, sa dimension “à plat”, c’est à dire sa longueur par sa largeur, et, d’autre part, son épaisseur. On cherche toujours à optimiser ce que l’on transporte au quotidien d’autant plus qu’il doit tenir aussi bien dans une poche de veste que dans une poche de pantalon. Le tout sans les déformer outrageusement.

Comment choisir son portefeuille - Photo DistilUnion

Un bon portefeuille doit donc pouvoir tenir dans une poche et ne pas être trop épais pour ne pas déformer la silouhette du vêtement.

Quelle forme de portefeuille ?

Autant le dire tout de suite, il y a ENORMEMENT de différentes formes de portefeuille. Tellement que cela devient parfois incompréhensible de naviguer sur les sites e-commerces des vendeurs de petite maroquinerie… C’est d’autant plus difficile que la langue française est plus riche que la langue anglaise qui derrière “wallet” recouvre ce que l’on entend en France par portefeuille mais aussi porte-cartes. Pour faire simple, on fait 2 types de distinction.

Porte-cartes vs Portefeuille

Un porte-cartes n’est pas un terme idéal puisqu’il recouvre soit un porte-cartes de visites soit ce que l’on entend bien souvent par portefeuille… La différence est subtile :

  • Un porte-cartes comme son nom l’indique ne porte que des cartes… et rien d’autres. Il est parfait pour des cartes au format carte de crédit mais n’est pas adapté pour une carte d’identité française et de l’argent liquide. C’est souvent ce que l’on entend quand on parle de “petit portefeuille”. (Pour information, chez Kool Stuff, quand on parle de portefeuille, on parle autant des porte-cartes en tant que “mini-portefeuille” que des portefeuille entendu classiquement).
  • Un portefeuille a lui vocation à “porter” aussi bien des cartes que des pièces d’identité (carte d’identité ou ancien permis de conduire), que des billets et des pièces de monnaie.

Plat vs à clapet vs 3 ou 4 volets

Le format a ses différences et impacte directement l’épaisseur du portefeuille. Il peut être :

  • “plat” : un portefeuille qui n’a pas de battant et qui s’ouvre directement
  • à clapet : il s’ouvre en deux pour accéder aux différents compartiments
  • les 2, 3 ou 4 volets : les portefeuilles qui se prennent pour des brochures dépliantes. Quand on les voit, on se demande ce que devait transporter dans leurs poches nos aïeux.

Quelle matière pour un portefeuille ?

Quand on parle de portefeuille, on parle bien souvent de cuir. Pourtant de nombreuses marques se sont affranchies de la tradition pour essayer des nouvelles matières.

Les différents matières d’un portefeuille :

  • Cuir : cela mérite d’ailleurs qu’on y prête attention puisque les fabricants sont souvent vague sur le choix des cuirs
  • Tissu : avec des matières souples et élastiques
  • Métal : avec des portefeuilles en aluminium ou en fibre de carbone
  • Papier : notamment la marque “paper wallet” qui en démocratisé l’usage

La matière choisie va aussi permettre de choisir des couleurs voire des motifs plus ou moins intéressants. Faut-il rappeler qu’un portefeuille réunissant de l’argent et des objets de valeurs à vocation à ne pas attirer l’attention. Le jaune fluo est à prohiber donc.

Quel prix pour un portefeuille ?

C’est souvent là que le bât blesse. Que ce soit le choix des matières ou le lieu de fabrication, les prix sont souvent à la hausse s’alignant sur les marques haut de gamme. Un portefeuille en soit peut coûter relativement cher et c’est normal si on le garde longtemps c’est un investissement rentable sur le long-terme. Si vous cherchez un portefeuille pas cher autant le dire tout de suite, il faudra en racheter un nouveau rapidement.

Quand on voit les prix des portefeuilles, il faut souvent bien se renseigner sur le modèle, les matières utilisées et le savoir-faire de la marque. Le prix recouvre donc entre autre :

  • La durabilité : la qualité d’un cuir se mesure non pas au moment de l’achat mais dans le temps. D’autant plus qu’un bon cuir se tanne avec le temps et l’usage pour lui donner son plus bel aspect.
  • La marque : ne soyons pas dupe sur ce point. Le prix recouvre aussi le logo que l’on pose sur le portefeuille. Pour choisir son portefeuille, on privilégiera également les marques dont le métier est la maroquinerie (le tanneur par exemple) ou spécialisé dans les portefeuilles (bellroy notamment). Des marques de mode qui apposent juste leur logo sur des produits standards sont rarement de bonne qualité.

Conclusion pour savoir comment choisir son portefeuille

Choisir son portefeuille semble être un parcours du combattant surtout quand on souhaite l’acheter en ligne voire même en magasin vu le choix disponible. Pour récapituler et pour être sûr de ne pas se tromper quand il faut choisir son portefeuille, il y a plusieurs questions à se poser :

  • Quelles fonctionnalités doit avoir mon portefeuille ? Quelle pièce d’identité je garde au quotidien ? Quelles cartes je conserve ? Comment j’organise mes espèces ?
  • Quelle taille de portefeuille me faut-il ? Rentre-t-il dans mes poches ? Déforme-t-il la silhouette ?
  • Quelle forme choisir ? Portefeuille ou porte-cartes ? Simple, à clapet à plusieurs volets ?
  • Quelle matière me convient ? Du cuir pour rester classique ou un portefeuille en métal ou en papier ?
  • Quel prix est-ce que j’ai envie d’investir ? Est-ce que cela peut être un beau cadeau à demander ?

Voilà les questions que l’on se pose quand on cherche ou que l’on conseille un nouveau portefeuille. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire.