EDCPortefeuille

Comment organiser son portefeuille ? 3 techniques simples

By 17 avril 2018 Pas de commentaire
Comment organiser son portefeuille

Avant d’en choisir un encore faut-il savoir comment organiser son portefeuille. L’évolution des moyens de paiement et les smartphones ont rendu obsolètes les modèles de portefeuilles lancés par les générations précédentes. Le problème est que ces modèles existent toujours et que les habitudes persistent malgré leurs incohérences. Qui a besoin aujourd’hui de carte de fidélité physique ? A-t-on encore besoin d’avoir énormément de cash sur soi ? Chez Kool Stuff, on utilise 3 méthodes pour simplifier et mieux organiser son portefeuille. C’est la première étape avant de savoir comment choisir son portefeuille.

3 façons de mieux organiser son portefeuille

Ce n’est pas si compliqué d’organiser son portefeuille. Les bénéfices sont doubles :

  • D’une part, une meilleure organisation va permettre de se simplifier la vie au quotidien en limitant les options et les choix.
  • D’autre part, un portefeuille organisé va avoir tendance à être moins encombrés et donc prendre moins de place dans les poches.

Transporter moins, se limiter à l’essentiel et optimiser ses rangements, ça change la vie. Le dernier avantage de réorganiser son portefeuille est aussi que si vous le perdez, il y aura moins de documents à refaire et donc moins de temps de perdu. Pour réussir à le faire, 3 solutions simples : se limiter à l’essentiel, minimiser l’argent liquide et opter pour la pièce d’identité la plus ergonomique.

Se débarasser des cartes inutiles

Si demain vous perdiez votre portefeuille, quel document prendriez-vous le temps de refaire le plus rapidement possible ? C’est la meilleure et seule question à se poser quand on range son portefeuille.

Pour faire simple, un portefeuille ou un porte-cartes doit donner un accès rapide à :

  •  des moyens de paiement : a-t-on besoin de 3, 4, 5… cartes de crédit ? Au quotidien est-ce qu’une seule ne suffirait pas ?
  • une pièce d’identité : obligatoire pour éviter de finir au commissariat mais faut-il en transporter plus d’une ?
  • des cartes d’identification pour accéder à des services (carte de transport, badge d’accès, carte de fidélité…) : on se laisse souvent déborder par le nombre de cartes que l’on nous offre pour finir dans des programmes de fidélité. Mis à part sa carte de transport et des cartes d’accès (badge d’entreprise ou salle de sport par exemple), est-il nécessaire encore une fois d’avoir les cartes de fidélités de tous les magasins qu’on fréquente de temps à autre ? C’est d’autant plus absurde que des applications existent pour dématérialiser les cartes de fidélités.

On revient toujours à la même question, si vous perdez votre portefeuille demain, vous préférez perdre toutes vos cartes de crédit ou seulement une seule ? toutes vos pièces d’identité ou seulement une seule ?

Un seul mot d’ordre : simplifier.

Minimiser son utilisation d’espèces

Plus facile à dire qu’à faire. Impossible aujourd’hui de se passer d’argent liquide mais on peut se simplifier la vie grâce à pas mal d’applications. On pense évidemment à Apple Pay, Paypal, Lydia and co pour avoir un portefeuille “cashless”. L’idée est de se limiter au maximum sur les différents modes de paiement et ainsi essayer d’effectuer le moins de paiement possible en argent liquide.

Les remboursements entre amis, quant à eux, ne sont désormais plus une raison d’utiliser du cash avec des applications comme Paypal ou Lydia. Plus besoin de RIB seulement d’un numéro de téléphone pour rembourser tout de suite, le bon montant sans faire l’appoint.

Néanmoins, il faut tout de même bien avouer qu’on finit toujours par avoir du cash sur soi. La volonté doit cependant toujours rester la même : limiter au maximum ses paiement en cash. Il y aura toujours des commerces qui n’accepterons la carte bancaire qu’à partir de 10 ou 20€.

Pour le liquide restant autant le garder directement dans ses poches ou dans un petit porte-monnaie à part. C’est la meilleure façon d’être sûr de se limiter en cash mais aussi de ne rien ajouter d’inutile à son portefeuille.

Remplacer sa pièce d’identité

Cette méthode n’est pas accessible à tout le monde mais il est impossible de ne pas l’évoquer. En effet, la France est un pays à part quand on parle de pièce d’identité puisque c’est le seul pays où elle a une dimension à part avec un format A7 (10,5cm x 7,4cm). La majorité des autres pays fournissent des cartes d’identités au format carte de crédit (8,5cm x 5,5cm).

En 2013, le nouveau permis de conduire français apparait avec de nouvelles dimensions. Celles d’une carte de crédit. Il est donc temps soit de passer son permis soit de le renouveler pour avoir accès au nouveau format. Avoir le permis de conduire en tant que pièce d’identité va permettre de mieux organiser et d’optimiser son portefeuille. La pièce d’identité devient une carte avec un format standard comme les autres cartes.

Si vous n’avez pas le permis et si vous n’avez pas prévu de le passer, il faudra opter pour un portefeuille ayant un rangement dédié à la carte d’identité. Ce n’est pas optimal dans l’absolu mais il en existe de très bonne qualité qui reste assez simple et fin. Il faudra par contre oublier les porte-cartes plus petits et plus pratiques.

Conclusion pour savoir comment organiser son portefeuille

Organiser son portefeuille, c’est avant tout chercher à simplifier son quotidien. C’est aussi en finir avec les portefeuilles qui prennent trop de place. Pour récapituler , voilà les bonnes questions à se poser si vous souhaitez ranger et optimiser votre portefeuille :

  • Quel document referiez-vous en urgence si vous perdiez votre portefeuille ? Ne gardez que ceux-là.
  • Quelles applications peuvent m’éviter d’avoir du cash avec moi ?
  • Comment faire pour obtenir le permis de conduire au format carte de crédit ? Faites-le.

L’étape suivant est de savoir comment choisir un portefeuille.