EDCPortefeuille

Qu’est-ce que le RFID ? A quoi ça sert ?

By 18 avril 2018 Pas de commentaire
RFID

Tout le monde en parle, tout le monde l’utilise mais personne ne sait vraiment ce qu’est le RFID. Chez Kool Stuff, on aime se poser ce type de questions existentielles mais surtout apporter une réponse claire. Quand on parle de RFID, on parle surtout de système anti-RFID parce qu’on évoque souvent les arnaques possibles derrière cette technologie plus que les bienfaits. Enquête.

Qu’est-ce que le RFID ?

RFID est l’acronyme de Radio Frequency IDentification traduisible en français par  “identification par radiofréquence“. Le RFID est une technologie qui permet à presque n’importe quel objet d’être identifié sans fil à l’aide de données transmises par ondes radio.

A quoi sert le RFID ?

On est tous concerné par cette technologie puisque la majorité des cartes de crédit en sont désormais équipées. Mais l’identification par radiofréquence sert à d’autres applications ce qui en fait une technologie indispensable aujourd’hui.

Les puces RFID ont 3 fonctions principales :

  • Identifier l’objet ou la personne équipé. Une carte de transport par exemple.
  • Tracker l’objet ou la personne dans son parcours. Pour suivre un colis depuis le départ de l’usine jusqu’à l’arriver chez le destinataire.
  • Lire des informations. Certaines puces contiennent des informations sur l’objet ou la personne équipé. Une carte bancaire équipée va ainsi transmettre des informations sur le compte et l’autorisation de prélèvement.

Les usages sont donc multiples que ce soit pour la logisitique, les moyens de paiement voire même le médical en équipant directement des patients afin de stocker les informations les concernant.

Avantages et inconvénients du RFID

Comme chaque technologie, l’identification par radiofréquence vient avec son lot d’avantages considérables mais également des inconvénients…

Avantages :

  • Simplification : c’est terminé les saisies manuelles et les risques d’erreur. C’est un gain en productivité et une simplification des procédures laborieuses et répétitives.
  • Gain de temps : incontestablement la simplification et la rapidité de lecture permettent un gain de temps considérable.
  • Sécurité : les puces sont infalsifiables grâce à leur Tag Identifier. Impossible donc de faire de fausses puces RFID à moins de déployer des moyens considérables pour falsifier à la fois la puce et le système central de lecture des puces.

Inconvénients :

  • L’atteinte des libertés individuelles : la question des libertés individuelles se posent si l’on commence à poser des puces sur des êtres vivants (c’est déjà le cas, disons-le) et les possibles dérives auxquelles cela peut conduire…
  • Les arnaques possibles : la principale problématique aujourd’hui est bien les arnaques possibles grâce aux détournements des fonctionnalités du RFID. La principale est évidemment l’autorisation de paiement non voulu si une carte bancaire est rapproché d’un lecteur.