Best ofTest et avis

Zeppelin de Bowers & Wilkins – Test et avis

By 23 mars 2016 Pas de commentaire

Bowers & Wilkins est une marque qu’on apprécie particulièrement, chez Kool Stuff. Après avoir testé le dernier P5, un casque à la finition et au design exemplaires, on a testé le nouveau Zeppelin Wireless, une enceinte haut de gamme à l’esthétique originale.

Le Zeppelin est-il à la hauteur de la réputation de la marque anglaise ? C’est la question à laquelle on va tenter de répondre.

Le Design du Zeppelin de Bowers & Wilkins : Un look classe et atypique

L’enceinte tire évidemment son nom des gros ballons dirigeables, légers et tout en longueur. On peut donc dire qu’elle le porte bien. Si le Zeppelin de B&W n’est pas un poids plume (6,5 Kg, quand même), ses courbes arrondies donnent l’impression qu’il flotte dans les airs.

Zeppelin

Un Zeppelin, un vrai.

A côté d’autres enceintes, avec plusieurs hauts-parleurs, comme l’Aura d’Harman Kardon, le Zeppelin a vraiment de la gueule. Sur une étagère, entourée de bouquins, il se camoufle en oeuvre d’art, avec un simple fil électrique et une petite led rouge pour rappeler qu’il s’agit d’une enceinte.

Zeppelin de Bowers & Wilkins

Progrès technologique oblige, le passage récent au sans fil rend le Zeppelin Wireless beaucoup plus beau que son prédécesseur, le Zeppelin Air, qui comportait toujours une hideuse station d’accueil pour iPhone.

Zeppelin de Bowers & Wilkins Air

Certains trouveront peut-être ce design trop audacieux, et préfèreront des enceintes plus classiques, mais nous, on adore.

La Connectique du Zeppelin de Bowers & Wilkins : Que du sans fil, ou presque

Le nouveau Zeppelin Wireless a dit adieu au dock iPhone, disgracieux et obsolète depuis l’avènement du Wifi, et surtout, du Bluetooth.

Ainsi, le seul câble apparent est le câble d’alimentation, qui part de l’arrière du Zeppelin, et se fait discret.

Pour connecter son smartphone ou son PC au Zeppelin, il y a toujours une entrée auxiliaire jack 3,5 mm, et un port ethernet (bien dissimulés à l’arrière du dirigeable), mais a priori, tu ne devrais utiliser que les trois solutions suivantes.

Apple AirPlay

AirPlay était déjà disponible sur le précédent Zeppelin et présente deux inconvénients : il est réservé aux possesseurs de produits Apple (iPhone, Mac, Apple Watch), et a tendance à se déconnecté régulièrement, ce qui est très pénible à l’usage.

J’ai beau être majoritairement équipé par la pomme, je me suis rapidement résolu à abandonné AirPlay, hormis via quelques applications iOS qui dispose d’un bouton AirPlay dans leur interface (certaines apps de radio, par exemple). Ca reste donc marginal.

Bluetooth

Le Zeppelin Wireless contient une puce Bluetooth 4.1 qui fait merveilleusement le travail. On ne s’attardera pas trop là-dessus. Pour faire simple, l’avantage du Bluetooth, c’est qu’aujourd’hui, n’importe quel appareil peut s’y connecter, et ça se fait en un rien de temps. En plus, c’est une connexion qui pompe assez peu les batteries des ordinateurs portables et des smartphones.

La connexion par Bluetooth est rapide, stable, et permet d’éviter les délais entre deux morceaux.

Spotify Connect

Enfin, Bowers & Wilkins a eu la délicieuse idée d’ajouter Spotify Connect à ses atouts. L’application de streaming musical fait un carton (bien mérité), et facilite la connexion au Zeppelin directement depuis l’application, ce qui est un vrai plus pour ce produit de luxe. Cette connexion reste réservée aux titulaires d’un compte Spotify Premium, mais étant donné la qualité du service, et son bas coût, on ne voit pas comment s’en passer.

Pour l’utiliser, il faut d’abord connecter le Zeppelin à son réseau Wifi domestique, via l’application Bowers & Wilkins Control. Simple et rapide.

Ensuite, sur l’application Spotify (que ce soit sur PC, tablette ou smartphone), il suffit de choisir un morceau, de presser l’icône Connect en bas de l’écran, et de sélectionner le Zeppelin dans la liste des appareils disponibles.

IMG_0006IMG_0005

Le Son du Zeppelin de Bowers & Wilkins : Un plaisir pour les oreilles

Le Zeppelin Wireless est beau, et très fonctionnel, mais qu’en est-il de la qualité du son ?

Si la connexion Bluetooth propose un peu moins de basse qu’en Wifi, en raison de la compression du signal, le son reste dans tous les cas d’excellente facture.

Fidèle à la qualité de ses produits, Bowers & Wilkins offre ici encore un son riche et équilibré, avec de la bonne basse, pas pour autant envahissante. Il est toujours difficile de décrire la qualité sonore d’une enceinte, surtout quand on n’est pas spécialiste du secteur, mais si je devais résumer ce que je ressens, le soir, en rentrant du boulot, quand je sors mon iPhone, et qu’en deux secondes, j’active mon Zeppelin via Spotify, c’est tout simplement du plaisir.

Zep - Haut-parleurs

On distingue bien, dans les entrailles de la bête, l’emplacement des 5 haut-parleurs du Zeppelin.

Les cinq haut-parleurs du Zeppelin enveloppent toute la pièce d’un son précis, que ce soit les aigus, les bas-medium, ou la basse, à condition de faire reposer l’enceinte sur un meuble plutôt lourd et dense. Et la qualité du son se vaut quelque soit le genre musical écouté. C’est d’ailleurs toujours surprenant de le constater en alternant entre du gros rap et de l’opéra.

 

Verdict sur le Zeppelin de Bowers & Wilkins

Le Zeppelin Wireless offre un son exceptionnel, et un design qui en jette. Il faut pouvoir dépenser les 700€ qu’il coûte, mais ce prix nous semble tout à fait raisonnable au regard de ses nombreuses qualités. Et d’après moi, une bonne enceinte, comme un bon casque, ce n’est jamais un mauvais investissement quand on aime la musique.

 

JE COMMANDE MON ZEPPELIN

Commentaires