10 des meilleurs documentaires YouTube

10 des meilleurs documentaires Youtube à voir

Il n’y a pas que des vidéos de chats, de gamers, de bloggueuses modes ou de top 10 des plus beaux buts de Neymar sur Youtube. La plateforme vidéo de Google peut parfois être affligeante mais elle regorge aussi de pépites lorsque l’on prend le temps de les trouver…Légalement ou non, la plateforme vidéo offre parmi les meilleures documentaires du web. Sélection avec ce top 10 des meilleurs documentaires YouTube à voir absolument.

Les meilleurs documentaires YouTube à voir

Pumping Iron (1977)

S’il y a bien un homme, un vrai, qui fait preuve d’une détermination extrême, c’est bien Arnold Schwarzenegger. Pumping Iron ou (Arnold le Magnifique en français) reprend les débuts d’Arnold aux US et notamment la défense de son titre au concours de bodybuilding le plus prestigieux : Mr.Olympia. Un focus sur l’univers du culturisme, et son état d’esprit tout ça dans un pur style des 70s.

Le film est payant sur YouTube, sinon il est sur Dailymotion.

Les yeux dans les bleus (1998)

Le documentaire d’une génération, à voir et revoir avant chaque compétition pour nous rappeler aux bons souvenirs du sacre ultime. Zidane avait encore des cheveux, Deschamps avait encore des dents et la France était championne du monde. Respect éternel pour Stéphane Meunier, le réalisateur, qui s’est immiscé dans le groupe et a filmé “façon GoPro” pendant toutes la durée de la compétition. Un des plus grands moments du sport français vu de l’intérieur appuyé par des répliques cultes, alors “Muscle ton jeu Robert !”

Biggie & Tupac (2002)

Biggie & Tupac est le documentaire de Nick Broomfield. Un journaliste d’investigation britannique, qui a enquêté sur les morts de deux des plus grandes stars du gansta rap des 90’s : Tupac Shakur A.K.A 2Pac et Christopher Wallace A.K.A Notorious B.I.G. Expliquer la mort des 2 super stars en un simple règlement de compte à l’apogée de la guerre Westcoast & Eastcoast semble insuffisant. Nick Broomfield va plus loin que la police américaine dans ses recherches pour trouver des explications à ces meurtres qui sont toujours non élucidés aujourd’hui… Entre Death Row : le label de 2Pac, son manager : Suge Knight, la police corrompue et anti-noirs, les  crips, les bloods, Puff Daddy et la East Coast, Broomfield a fait son enquête en expliquant le contexte de l’époque.

WRITERS (2005)

Writers raconte l’évolution du street art sur la scène parisienne entre 1983 et 2003. Conté par Vincent Cassel, le documentaire de Marc-Aurèle Vecchione revient sur l’évolution du style des graffitis, l’arrivée du hip hop en France, les lieux cultes du mouvement mais aussi sur les difficultés légales des graphers. Clairement un des meilleurs documentaires YouTube, et, dans le même univers, on est obligé de mentionner Style Wars qui retrace le lancement du mouvement à New York.

ANTIFA : chasseurs de skins (2008)

Quand le mouvement skinhead arrive en France au début des années 80, le mouvement est repris par les nationalistes et défraye la chronique à Paris, lieu de chasse et d’affrontements. Le mouvement antifascite reprend alors les codes skin et part à la chasse aux skinheads fascistes. Les témoignages des protagonistes de l’époque notamment de Julien et de Kim des Red Warriors expliquent à la fois les raisons de leur engagement et les histoires des combats de rue face aux skins. Marc-Aurèle Vecchione a réalisé ce documentaire (ainsi que Writers). Avec ces deux documentaires, il nous plonge littéralement dans la culture urbaine parisienne des années 80 et 90.

Enquête d’investigation – Le grand banditisme (2011)

(Plus disponible sur YouTube mais on l’a trouvé sur RuTube : Special Investigation – Caids des cites, le nouveau grand banditisme.)

“Drogue, sexe, kalashnikov, Marseille nouvelle capitale du crime”. Enquête d’investigation n’est pas adepte des lancements “clickbaits” à la Bernard de la Villardière dans enquête exclusive… Et pourtant, les équipes d’enquête d’investigation pourraient se le permettre car la qualité des reportages qu’ils produisent est excellente. La plupart des équipes de reportages de ce format d’enquête se contente de suivre des policiers qui emmènent les journalistes dans les meilleures conditions. Jerome Pierrat, le réalisateur du reportage, passe de l’autre côté et s’embarque dans un “go fast” entre les Pays-Bas et Paris, vole des voitures avec le fameux “Renard” et se procure des armes auprès de “PSG”. Un des meilleurs documentaires YouTube à voir absolument.

 

Home (2009)

Le documentaire de Yann Arthus-Bertrand reste un incontournable sur le web. En 2009, le documentaire est diffusée via un lancement mondial au cinéma, à la télévision et sur internet. L’objectif était une prise de conscience mondiale de l’état de la planète. Un film qui reste parmi les meilleures documentaires YouTube pour la beauté de ses images. La spécialité de Yann Arthus-Bertrand depuis son photoreportage “La terre vue du ciel”.

Faites le mur ! (2010)

Le documentaire est réalisé par Banksy, le street artist sans doute le plus connu, avec les images de Thierry Guetta A.K.A Mr.Brainwash, l’acolyte de Bansky. Le film peut être vu comme un film documentaire illustrant l’évolution de l’art urbain et  de certains artistes comme Shepard Fairey (le fondateur de OBEY), André  ou encore Banksy. Mais le documentaire va au-delà d’une simple illustration méthodique de l’apparition du street art, puisqu’il peut être vu comme une oeuvre à part entière de la part de Banksy. Il dénonce le marché de l’art à travers la création du fameux Mr.Brainwash. Les galéristes, agents, commissaires-priseurs se sont accaparé l’essence même du street art. Ils exposent et en font un business d’un art populaire, éphémère et gratuit.Le titre est d’ailleurs plus explicite en anglais… “exit through the gift shop”.

Le film est payant sur YouTube sinon il est sur Tuxboard.

Dudeism par Tracks (2013)

On en parlait déjà dans notre article sur le Dudéisme, et on est obligé de le remettre dans ce top des documentaires YouTube, pour les hommes, les vrais. L’art de vivre du Dude appliqué dans le monde réel par des fans ultimes.  Un documentaire d’un quart d’heure qui amène à regarder les autres documentaires de Tracks, le programme d’arte sur les contre-cultures. C’est possible sur la chaîne YouTube de Tracks.

Daft Punk Unchained (2015)

Le parcours du groupe Daft Punk depuis leur premier groupe de rock à Paris jusqu’à leur succès planétaire. Un excellent reportage sur Thomas Bangalter et Guy-Manuel De Homem-Christo. A voir pour comprendre l’évolution musicale des deux acolytes et aussi accessoirement pour voir leurs visages.

Le film est payant sur YouTube sinon il est sur Putlocker.