Best ofCinémaCULTURE

Les films de guerre à voir

By 20 juillet 2017 Pas de commentaire

La guerre a inspiré et inspire toujours le cinéma. Entre atrocités et incompréhension, l’histoire des hommes à travers la guerre se conte en se rattachant à des personnages et des histoires personnelles. Chez Kool Stuff, on a été marqué par certains de ces films souvent intemporels et réalisés par les plus grands. Top 10 des meilleurs films de guerre.

10 des meilleurs films de guerre

Les sentiers de la gloire (Paths of Glory) – (1957)

Film sur la 1ère guerre mondiale, réalisé par Stanley Kubrick, qui s’intéresse davantage à la politique et  à ceux qui ont provoqué cette guerre.

Très peu de scènes de combat (aucun soldat allemand n’apparait à l’écran), Kubrick dénonce ici les manœuvres politiciennes et l’absurdité des généraux français qui préfèrent tuer délibérément leurs hommes et appliquer une justice débile (« pour l’exemple ») plutôt que d’assumer leurs décisions incohérentes. Une forme d’instrospection dans le monde du travail actuel.

Le jour le plus long (The longest day) – (1962)

Film au casting 5 étoiles : Henry Fonda, John Wayne, Robert Mitchum, Sean Connery, Bourvil (sans son vélo) pour ne citer qu’eux…

Ce film relate de la plus importante journée de l’histoire de l’occident : soyons honnêtes, sans ça, ce blog serait en Allemand et l’équipe d’Allemagne aurait remporté toutes les coupes du monde de foot depuis le temps. Le réalisateur a fait le choix de faire un film axé sur la préparation du débarquement du point de vue de tous les protagonistes plutôt qu’au détriment de scènes de batailles. C’est tout simplement bien réussi. On oubliera juste les figurants qui ne savent pas simuler des scènes de mort mais pour ça, tu auras un autre film plus bas dans la liste.

Voyage au bout de l’enfer (The Deer Hunter) – (1978)

Un des premiers films sur la guerre du Viet-Nam.

Michael Cimmino fait le choix de s’intéresser davantage à la psychologie et aux traumatismes des personnages joués par Robert de Niro, Christopher Walken et John Savage plutôt qu’aux scènes de guerres en elles-mêmes.

On suit une bande de potes venant du milieu ouvrier et vivant dans un trou perdu des USA découvrant l’horreur de la guerre. En particulier, les combats de roulettes russes organisés par les vietnamiens sur les prisonniers américains. Mention spécial pour le regretté John Cazale (Le parrain, Un après-midi de chien, Serpico…) qui, atteint d’un cancer, est décédé peu avant la sortie en salles.

Apocalypse Now – (1979)

Alors pour résumer le bordel dans ce film :

  • Martin Sheen remplace Harvey Keitel en tant qu’acteur principal car ce dernier ne faisait pas l’affaire
  • Un typhon a défoncé le plateau de tournage interrompant celui-ci plusieurs semaines, les techniciens choppent à tour de rôle des maladies
  • Coppola pète complètement les plombs et investit sa fortune personnelle pour sauver le film
  • Le même Coppola tombe dans les stupéfiants pour oublier ce bordel
  • Dennis Hopper tombe également dans la drogue pour mieux coller à son personnage
  • Marlon Brando ne connait pas du tout ses textes et débarque avec 40 kilos en trop
  • Martin Sheen qui est devenu l’acteur principal entre temps fait un infarctus
  • Le studio de production souscrit une assurance en cas de décès de Coppola prêt à se foutre en l’air pour ce film

Au final de tout ce merdier, une palme d’or à Cannes et le meilleur film de guerre de l’histoire !

Platoon – (1986)

Autre film sur la guerre du Viet-Nam signé Oliver Stone qui connaît bien son sujet en étant engagé dans le conflit en tant que volontaire.

Ce film marque le début de la trilogie du réalisateur sur le thème du Vietnam et raconte l’histoire du soldat Chris Taylor (interprété par Charlie Sheen) qui s’est engagé en tant que volontaire dans la guerre du Viet-Nam. Ici encore, le personnage principal remettra vite en cause son enthousiasme après quelques semaines dans la jungle Vietnamienne. On voit très vite dans ce film que les vrais adversaires des Américains dans cette guerre sont les Américains eux-mêmes. Oscar du meilleur film en 1987, c’est l’un des films de guerre à voir absolument.

Maitre de Guerre (Heartbreak Ridge) – (1986)

Un peu d’humour dans ce top sur les films de guerre.

Film réalisé et avec Clint Eastwood, on suit ici les aventures du Sergent tirailleur Thomas Highway vétéran de guerre. Il revient chez les marines pour former une bande de bleus aux méthodes de reconnaissance. Le film se déroule pendant l’invasion de la Grenade durant les années 80. On retient du film tout un défilé de punchlines signés Clint Eastwood, des acteurs ringards, des scènes de combats absurdes, une histoire pas crédible mais en vrai on se marre pendant 2 heures.

Full Metal Jacket – (1987)

 

Encore un film sur la guerre du Vietnam mais impossible de passer à côté de celui-là.

Le film réalisé par Kubrick se divise en 2 parties : la 1ère partie sur l’entrainement des soldats pour devenir des Marines et la 2ème en plein conflit Vietnamien.

Dans ces 2 parties, le personnage principal est « Joker » joué par Matthew Modine (qui n’a jamais eu d’autres meilleurs rôles), et on suit son évolution avant et pendant la guerre donc. Si tu n’as jamais entendu parler du Sergent instructeur Hartman, une vidéo YouTube de ses punchlines bien est plus drôle que tous les raps contenders réunis. La seconde moitié vaut surtout pour la scène du sniper et l’impact psychologique de la guerre du Vietnam. Du grand Kubrick une fois de plus.

Né un 4 juillet (Born on the Fourth of July) – (1989)

 

Deuxième volet de la trilogie sur la guerre du Vietnam signé Oliver Stone.

Le film est basé sur l’histoire vraie du vétéran Ron Kovic, joué par Tom Cruise. Comme dans Platoon, le héros du film est un patriote et s’engage en tant que volontaire. Mais une fois de plus, le héros se remet en question pendant le conflit mais surtout quand il en revient paraplégique et qu’il ne retrouve plus sa place dans la société…Après avoir abordé l’absurdité et la violence dans Platoon, Stone révèle ici l’inutilité de cette guerre et remet même en cause tout le patriotisme de l’époque.

Il faut sauver le soldat Ryan (Saving Private ryan) – (1998)

 

Film qui vaut le détour pour l’incroyable scène du débarquement et la reconstitution plus que réaliste de la bataille de Normandie. On suit ici le débarquement sous les yeux du Capitaine Miller (Tom Hanks). Après avoir survécu à cette bataille, il a désormais pour ordre de retrouver le Soldat Ryan et de le ramener en vie aux Etats-Unis. Ce rôle est joué par Matt Damon, alias l’homme qui coûte le plus cher au contribuable américain :

  • Dans Interstellar, il squatte sur une planète inconnue et attend tranquillement qu’on vienne le chercher
  • Dans Seul sur Mars, il faut le rapatrier depuis la planète rouge rien que ça
  • Et dans le Soldat Ryan donc, le type a une équipe à sa disposition pour le rapatrier aux Etats-Unis parce que ses 3 autres frères sont déjà morts pendant le conflit

Conclusion : la prochaine fois, vous pourrez dire à Matt Damon de se débrouiller tout seul un peu.

American Sniper – (2015)

 

Réalisé par Clint Eastwood, ce film est l’adaptation de l’autobiographie de Chris Kyle, tireur d’élite durant la 2ème guerre en Irak. Joué par Bradley Cooper, Chris Kyle est le meilleur sniper de l’histoire de l’armée Américaine avec plus de 150 victimes à son compteur. On retiendra surtout le dernier tir à plus de 2kms et la fin tragique du personnage, qui comme dans tous les films de guerre, ne sortira pas indemne de la guerre.

A lire également :

 

Commentaires